Grands événements

Genève et l'avenir du multilatéralisme


Débat avec Tatiana Valovaya, Directrice générale de l'Office des Nations Unies à Genève, et Ignazio Cassis, Chef du Département fédéral des affaires étrangères

La création, en 1919, de la Société des Nations marque à la fois les débuts du multilatéralisme moderne et l'essor de la Genève internationale. 100 ans plus tard, ce sont une quarantaine d'organisations internationales, les représentations diplomatiques de 179 États et des centaines d’ONG qui travaillent ensemble depuis Genève à la construction d’un monde plus sûr, plus juste et plus prospère.

Dans un univers toujours plus interdépendant, la coopération internationale est de plus en plus nécessaire. Seules des réponses multilatérales permettront de faire face aux défis globaux auxquels nos sociétés sont confrontées. Qui sont les acteurs et quels sont les processus de décision actuels et à venir ? Quel est le rôle de Genève dans ce contexte en évolution? C’est le thème du débat organisé à l’Université de Genève en partenariat avec la Confédération suisse, la République et le canton de Genève, la Ville de Genève, l'Office des Nations Unies à Genève, l'Université de Genève, et la Fondation pour Genève, avec le soutien du Club Diplomatique de Genève.

Introduction :

  • Yves Flückiger, Recteur, Université de Genève
  • Ignazio Cassis, Chef, Département fédéral des affaires étrangères
  • Tatiana Valovaya, Directrice générale, Office des Nations Unies à Genève

Présentation de documents diplomatiques inédits :

  • Sacha Zala, Directeur, Centre de recherche Dodis

Débat :

  • Jean-Yves Art, Directeur des partenariats stratégiques, Microsoft
  • Laurence Boisson de Chazoumes, Professeure, Faculté de droit, Université de Genève
  • Francis Gurry, Directeur général, Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle
  • Yusra Suedi, Doctorante, Global Studies Institute, Université de Genève

Modération :

  • Heba Aly, Directrice, The New Humanitarian
Geneve-et-l-avenir-du-multilateralisme.pdf